Faut-il mécher un fût neuf avec du soufre ?

Peut-on faire du vin sans sulfites avec un tonneau méché ?
juin 27, 2018
Quand faut-il mécher un fût en chêne avec du soufre ?
juin 27, 2018

Non, il est inutile de procéder au méchage d’un fût neuf car si le tonneau a bien été stocké celui-ci reste propre et sec : il ne présente aucun risque de contamination et l’action antiseptique du SO2 y serait donc inutile.

Pourquoi le méchage au soufre d’un fût neuf est en principe inutile

Par lui-même, le bois du tonneau n’est pas porteur de micro-organismes qui mettraient en danger la “santé” de la barrique. Le méchage intervient après qu’un vin a été entonné dans le fût : le vin pénètre en effet les pores du chêne et augmente le risque de certaines contaminations (Brettanomyces, piqûre ascétique, etc.).

En résumé : l’usage de soufre est justifié à cause du vin et non à cause du tonneau. Donc pas de vin = pas de soufre / SO2.

Les rares cas où la tonnellerie mèche un fût neuf

Toute règle a des exceptions : il peut arriver qu’un client lointain s’inquiète d’un long voyage avec des transits de la barrique dans des zones tropicales, chaudes et humides. Dans ces cas exceptionnels, notre tonnellerie comprend bien que mécher un tonneau neuf peut être une sécurité, et cela ne nous pose pas de problème particulier.

N’hésitez pas à nous contacter pour en discuter, nous serons de bon conseil sur ces questions d’expédition de tonneaux qui nous sont familières. Notre tonnellerie exporte en effet aux quatre coins du monde.

Comments are closed.