Comment utiliser un fût de chêne neuf pour la première fois ?

D’où provient le chêne de vos tonneaux ?
novembre 8, 2017
Comment stocker une barrique en chêne neuve et non-utilisée ?
novembre 8, 2017

Tout comme les vins et les spiritueux qu’il contient, le tonneau est une matière vivante : le bois respire et réagit à son environnement. Les fûts quittent notre tonnellerie avec un taux d’hygrométrie optimal, mais le transport peut entrainer certaines variations.

En conséquence, voici deux méthodes de mises en eau que nous vous recommandons pour vos tonneaux.

À chaque étape, vous pourrez vérifier l’étanchéité de votre barrique. En cas de fuite, contactez-nous.

Méthode 1 : La mise en eau chaude d’un tonneau

  • Versez 20 litres d’eau chaude (entre 60 et 80°C) dans le fût en chêne, et refermez-le avec la bonde.
  • Laissez reposer le fût sur un fond. Il absorbera la quantité d’eau nécessaire pendant 2 heures.
  • 2 heures plus tard, retournez le tonneau et positionnez-le sur l’autre fond. Laissez également le bois jouer et absorber l’humidité.
  • Une fois ces 4 heures écoulées, retirez la bonde, rincez généreusement à l’eau claire et laissez l’eau s’égoutter doucement.

Votre fût est prêt à recevoir votre vin.

Méthode 2 : La mise en eau froide d’un tonneau

  • Versez 20 litres d’eau froide dans le fût en chêne et refermez-le avec la bonde.
  • Laissez reposer le fût sur un fond. Il absorbera la quantité d’eau nécessaire pendant 12 heures.
  • À la fin de cette période, retournez le tonneau et positionnez-le sur l’autre fond.
  • Laissez également le bois jouer et absorber l’humidité.
  • Une fois ces 24 heures écoulées, retirez la bonde, rincez généreusement à l’eau claire et laissez l’eau s’égoutter doucement.

Votre fût est désormais prêt à recevoir votre vin.

En cas de difficulté, ou si avez la moindre question concernant la marche à suivre, contactez-nous.

Comments are closed.